Greffe de cheveux

INDICATIONS

La calvitie est souvent un stress pour les hommes qui tiennent à leurs cheveux et se sentent impuissants face à la chute…

Une seule technique est à retenir pour corriger définitivement une calvitie : les microgreffes de cheveux qui donnent des résultats naturels et définitifs.

On distingue deux méthodes, le prélèvement par bandelette et la FUE (extraction folliculaire).

votre première consultation offerte

En quoi consiste la technique ?

Le principe de la greffe de cheveux, qui peut être utilisée chez l’homme et chez la femme, consiste à prélever des cheveux dans la couronne éternelle (où les cheveux poussent toute la vie) afin de les réimplanter sur le dessus de la tonsure.

Les microgreffes de cheveux contiennent 1 à 3 cheveux.

Les séances, réalisées sous anesthésie locale, permettent d’implanter 300 à 1000 greffons. Dans certains cas, il est possible d’aller jusqu’à 3000 greffons en une seule fois, voire davantage.

Il faut savoir que la densité normale du cuir chevelu est de 80 cheveux par cm², mais la moitié procure déjà un aspect esthétique suffisamment dense.

Dans le cas du prélèvement de bandelette, on prélève sur la couronne une bande de cuir chevelu qui sera ensuite découpée au microscope binoculaire en microgreffes. Il subsistera du prélèvement une fine cicatrice dissimulée dans les cheveux.

Ensuite les microgreffes sont réimplantées 1 à 1 sur la zone à couvrir ou à densifier en tenant compte de la direction naturelle de pousse.

Dans le cas de la FUE (extraction folliculaire), les greffons sont prélevés 1 à 1 dans la zone donneuse. Cette technique permet d’éviter toute cicatrice. La séance est plus longue est plus onéreuse, mais elle ravie ceux qui refusent l’idée d’une cicatrice même presque invisible.

Le choix technique se fait lors de l’entretien avec le médecin.

Le nombre d’implants et de séance à prévoir sera également discuté lors de la consultation initiale.

Même si le nombre de greffe possible en une seule séance est important, il faudra parfois 2 à 3 séances sur des zones étendues et très dégarnies. Sur la même zone, plusieurs mois séparent les séances successives.

Les résultats sont ils efficaces ?

Les nouveaux cheveux apparaitront au bout de 2 mois et auront une densité normale dès 6 mois.

Le résultat définitif se juge entre 6 mois et un an.

Dois je m’isoler socialement et pendant combien de temps ?

Il faut prévoir environ 8 jours d’arrêt notamment lorsque les greffes concernent la région frontale, c’est-à-dire le devant.

Les douleurs se réduisent plutôt à une sensation gênante de tension parfaitement calmée par de simples antalgiques. 

Sport et surtout piscine ne seront repris qu’après 1 mois.

Les résultats sont parfaitement naturels !

L’aspect en « tête de poupée » qui à longtemps posé un problème esthétique fait parti du passé !